Conseil du pro

Conseil du pro Publié le 5 mars 2017
Le revers

Comment bien frapper le revers

Parmi les frappes effectuées en fond de terrain, communément appelées les coups de fond, il en existe deux (2) dont notamment le revers.

Mentionnons, au départ, que le revers peut être réalisé à une main ou deux (2) mains. Le revers à  une main s’observe cependant plus fréquemment chez les joueuses et joueurs européens. En Amérique du Nord, de même que dans le curriculum de Tennis Canada, nous préconisons l’apprentissage du revers à deux (2) mains. Cela dit, les mêmes fondamentaux techniques s’appliquent pour le revers à une ou deux mains.

Pour ceux qui ont débuté la lecture des « Nouvelles » de l’École JMG – Académie de Tennis, nous avons une bonne nouvelle, à savoir que les aspects techniques appris pour le coup droit sont les mêmes que l’on mettra en évidence pour le revers à une différence près.

La prise de raquette

Afin d’exécuter un revers de qualité, commençons par le premier aspect soit la prise de la raquette. Selon les critères de Tennis Canada, nous préconiserons une prise dite « Eastern » pour le revers à une main. Dans le cas du revers à deux (2) mains, la main du bas doit être en prise continentale, ou communément appelée prise « marteau », alors que la main du haut adoptera une prise dite « Eastern ».

La prise continentale pour la main du bas s’obtient en formant un « V », avec le pli de la main entre le pouce et l’index, qui viendra s’appuyer sur la portion plane du manche. La prise « Eastern » s’obtient en plaçant la paume de votre main sur le tamis de la raquette. Déplacez la paume en suivant le col de votre raquette puis arrêtez lorsque la paume vient toucher la main du bas. Le pli de la main entre le pouce et l’index doit former un « V » dirigé vers l’épaule dominante (4ème chanfrein).

La préparation

Le second aspect amenant à l’exécution réussie est la préparation. Avant même que la balle touche au sol du côté du joueur qui s’apprête à frapper, la préparation doit être déjà entamée. Les pieds se trouvent dans une position neutre. Les genoux légèrement fléchis, le corps est de côté, c’est-à-dire que les épaules doivent être perpendiculaires au filet. Le tamis de la raquette est situé à la hauteur de l’épaule et la tête de la raquette se trouve en haut du poignet.

Le point d’impact

Le troisième aspect du revers est le point d’impact. Le positionnement du corps et de la raquette sont des éléments cruciaux afin de réussir un revers de qualité. La balle doit être centrée dans le tamis de la raquette. La frappe s’effectue à la hauteur de la taille, légèrement devant le corps, et ce, à une distance confortable du corps.

Le corridor de frappe

Après l’impact de la balle, la raquette suit un long corridor vers la cible désirée avant de relâcher le poignet. Ce quatrième aspect du coup droit est désigné comme étant le corridor de frappe, qu’il s’agisse d’un coup en croisé ou en parallèle.

Le replacement

Le cinquième aspect, mieux connu sous le terme de replacement, dicte au joueur de se positionner au bon endroit avant que la balle ait touchée au sol du côté opposé au filet, dans le but de se préparer pour la prochaine frappe.

 

Si vous désirez améliorer votre jeux sur le terrain, nous offrons des cours privé, semi-privé ou en groupe. On vous attends!